Petit Séminaire Collège Saint-Martial, Haïti
"Saint-Martial, une force, une tradition, une famille."
dimanche 24 septembre 2017
La reconstruction a commancé !

Objectif 2016 :
Reconstruction Primaire Phase II


En savoir Plus

Aidez-nous

rpageSep.png (1,184 bytes)

Nos Vidéos

no-video.jpg (2,338 bytes)

Aucune video disponible!


Voir toutes nos vidéos
.

Personnalité du mois

carl-braun.jpg (11,357 bytes)

Le Père Antoine Adrien

Antoine Adrien était un homme d'une nature ardente, doué de multiples talents. Né aux Cayes en 1922, il est attiré par la vie religieuse et entre chez les Spiritains.


 Lire la suite
.

Article

Ordination Sacerdotale de Benjamin Osio

« Liste des articles


L'ordination sacerdotale de notre confrère Benjamin Osio à l'église des Cordeliers à Lons-le-Saunier, dans le Jura, en France a été l'événement de la semaine écoulée pour les Spiritains en France. Pour nous aussi, la grande famille du Petit Séminaire Collège Saint Martial, car ce missionnaire au coeur "ouvert" reviendra définitivement s'installer chez nous. Chez lui... Benjamin, frè mwen! Kenbe la pa lage...

Ordination sacerdotale de Benjamin Osio, spiritain

Samedi 13 juin 2015

Eglise Saints-Pierre-et-Paul des Cordeliers – Lons-le-Saunier, France.

Paix, grâce et joie.

Benjamin est membre de la Congrégation du Saint-Esprit. Originaire de Lyon, ses parents sont venus s’installer dans le Jura où ils sont engagés dans la vie de l’Eglise. Cela explique pourquoi son ordination sacerdotale s’est déroulée samedi 13 juin dernier à l’église des Cordeliers de Lons-le-Saunier, sous la présidence de Monseigneur Jordy.

Sa famille, ses amis, ses frères prêtres ou religieux de la Congrégation –certains venus d’Haïti- ainsi que des prêtres et des fidèles du diocèse étaient venus nombreux pour l’entourer, le porter par leur prière en ce jour important dans sa vie.

Dans son mot d’accueil, l’évêque a souligné combien la Providence œuvre puisque le seul jour libre dans son agenda pour célébrer cette ordination était le 13 juin, jour de la fête du Saint Cœur de Marie, Cœur de Marie sous la protection duquel le vénérable Père François Libermann, co-fondateur de la Congrégation du Saint-Esprit, avait placé sa fondation.

C’est le Père Gilles Pagès, supérieur provincial de France, qui a présenté Benjamin, montrant par là qu’il avait les qualités pour être ordonné prêtre. Retraçant son parcours depuis son enfance dans une famille qui lui a transmis la foi jusqu’au jour de son ordination en évoquant ses études d’architecte, le début de sa vie professionnelle mais aussi tout le long cheminement pour discerner comment répondre à l’appel de Dieu, il a dessiné de Benjamin un portrait n’occultant pas les périodes difficiles et les choix radicaux qu’il a fallu faire pour s’abandonner, retrouver l’élan joyeux des débuts, ne plus résister. Il a conclu cette présentation en précisant l’affectation missionnaire que Benjamin a reçu : Haïti où « il est envoyé pour mettre sa générosité, sa fraternité et ses talents au service de ses frères ; où il cherchera à construire le Peuple de Dieu et où il unira ainsi encore d’avantage sa profession d’architecte et sa vocation de prêtre pour construire l’immense maison de ceux que le Seigneur convoque. »

Mgr Jordy a articulé son homélie autour de la place de l’Esprit : l’Esprit reçu au baptême par Benjamin, l’Esprit qui a bouleversé la vie du Père François Libermann, l’Esprit que Benjamin va recevoir par le sacrement de l’ordre et sous le souffle duquel il contribuera à bâtir l’Eglise en creusant toujours plus les fondations que sont l’attachement à Jésus et l’ouverture du cœur.

Après la communion, le Père Benjamin et le Père Rulx André, provincial d’Haïti, ont chanté l’action de grâce en créole haïtien : Se Lespri Granmèt la k chwazim sou wout la, Se Lespri Granmèt la k dim sa poum pale... C’est l’Esprit du Seigneur qui m’appelle sur la route, c’est l’Esprit du Seigneur qui m’inspire ses paroles.

Que cet Esprit nous souffle ses paroles et fasse de tous ceux qui s’engagent pour le Royaume de Dieu des « signes visibles de Jésus au milieu des hommes », signes de cette paix, de cette grâce et de cette joie, fil conducteur du mot de remerciements prononcé à l’issue de la célébration.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Auteur: Adaptation du texte de Bertane Poitou, publié sur le site internet eglisejura.com le 16 juin 2015.
 
Voici un lien vers les premières photos du père Benjamin Osio.http://www.eglisejura.com/?p=508

Source : Saint-Martial Date : 16/06/2015